Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 avril 2008 4 03 /04 /avril /2008 10:52

Tu vivras au travers d’eux

Tu verras par leurs yeux,

Ton cœur battras dans le leurs,

 

Diffusant en leur être la chaleur….

 


 

 

 

Repost 0
4 mars 2008 2 04 /03 /mars /2008 15:12
6tdoja1a.gif


A toi l’homme de cœur,
 
Je revois encor cette démarche,
D’un homme d’une belle carrure,
Ses mains calleuses de patriarche,
Fermes et de grandes envergures,
 
Un monsieur au dehors bourru,
Mais doté d’un cœur généreux,
D’amour pour les siens féru,
Un grand-père fort chaleureux,
 
Digne de la grandeur d’un roi,
Comme un géant de tendresse,
Portant les siens à bout de bras,
Remplis d’une grande sagesse,
 
Emouvant dans le rôle de papy,
Attentionné et souvent prévenant,
Maintenant assujetti à ton lit,
Attendant la fin proche, tristement.
 
Nathalie.P
undefined
Repost 0
27 janvier 2008 7 27 /01 /janvier /2008 15:33
undefined
Fragile

Si tu le peux emmène là,
Protège la loin de là bas,
 Restitue ardemment en son cœur,
La sérénité sans aucune peur,
 
 Apprend lui à pouvoir aimer
Sans jamais même trembler
Serre la fort dans tes bras,
Pour qu’elle n’est plus froid
 
Redonne lui l’envie d’aimer son corps
Et de se laisser chérir encore plus fort
Elle si fragile et meurtrie en son sein
Apprend lui que l’amour est sain,
 
Là-bas si loin de la brousse
Sous cette lune rousse
Et par ta délicate tendresse
Dans tes bras elle renaîtra déesse

Nathalie.P et Tony 


poème co-écris avec Tony ,cliquez sur son nom et entrer dans son paradis.
Je voulais te faire la supprise et je ne t'ai rien dit ,j'èspère que tu ne m'en voudra pas trop et c'est avec un réel plaisir que je me suis pretée a ton jeu il y a deux version du projet l'une ici l'autre est bien entendu chez Tony



pour la personne à caractère agressif qui lache des coms insultants et que je n'es pas l'honneur de  connaître sachez que je suis contre se genre de gaminerie dont vous garderez la primeur....... j'ai retiré votre création quoique le doute es présent étant donné que vous n'avez même pas le courage de laisser votre adresse de site ou mail c'est tellement plus facile d'attaquer quelqu'un gratuitement derrière un clavier et une adresse Ip que je me reserve le droit de publier sans votre accord avec la tenuer des coms injurieux .....
sachez aussi que vous m'auriez demandé gentillement j'aurais accédé a votre demande je n'est jamais prétendu que tous les gifs était de moi seul une partie sont de mon travail pour les autres je trouve qu'ils sont si beau que j'ai voulut les mettre en valeur avec l'un de mes poèmes si l'un d'eux vous appartiens et qu'il vous pose soucis de le voir ici demander moi de le rettirer si cela est possible sans agressivité ni insultes par avance merci   ....
quand a ceux de la dite personne qu'elle se rassure les créations d'une personne tel que vous n'ont rien a faire dans mon antre qui se veut appaisante.......

Repost 0
15 janvier 2008 2 15 /01 /janvier /2008 15:15
undefined


Gravée sur mon coeur
 
Une larme gravée sur mon cœur,
Pour quelques années de bonheur,
Une onde lascive, encline douceur,
Qui se déverse en inusable ferveur,
 
Pour dulcifier un peu ma destinée,
Edulcorant d’une existence bridée,
Sans amertume fielleuse à déverser,
Juste nostalgique d’un rêve oublié,
 
Une source d'ivresse sans chaleur,
Seule espérance perdue à cette heure,
Tourbillonnante essence d’ardeur,
Envolée comme une brève lueur,
 
Le regard perdu dans l’immensité,
Plus aucun regret sur mon passé,
Résidu d’une vision désintéressée,
Et cette larme sur mon coeur gravée.
 
Nathalie.P

undefined



Repost 0
21 novembre 2007 3 21 /11 /novembre /2007 15:22

90zkyxfh.gif

Maman
 Que  de nuits ais- je passés  
A attendre un signe de toi
Je sais que tu appartiens au passé
 Mais mon amour n'a qu'une foie
 Celle de te revoir en cette nuit
 Où mon coeur prie pour un sourire
 Comme un cri qui s'enfuis
 Un adieu dans un soupir
  

Tu me manque tant.........................je t'aime

 

 
 Affectueusement ta fille Nathalie

 

 

Nathalie-20-10-.gif

 

 

Repost 0
17 novembre 2007 6 17 /11 /novembre /2007 11:23
 ange.gif


Petit Ange d’Amour


 
Non je n’ai rien oublié,
De tes rires émerveillés,
De tes chagrins passés,
De tes mots spontanés,
 Tu es encor bien présent,
Dans mon cœur au-dedans,
De tes sourires d’enfant,
De ta joie simplement,
 Non je n’ai rien oublié,
De tes fou rires endiablé,
De tes courses effrénés,
De cette amour exalté,
 De tes câlins, tes bisous,
De tes bobos au genoux,
De tes jours avec nous,
De tout tes beau joujoux,
 Non je n’ai rien oublié,
De tout l’amour donné,
Ta venue qui m’a envoûté,
De tout notre doux passé,
 Je t’aimerais sans détour,
A jamais et pour toujours,
Ton souvenir, patte de velours,
Dans mon cœur mon amour.


 
 Nathalie.P 

signa133.gif

Repost 0
10 octobre 2007 3 10 /10 /octobre /2007 09:41
                                        guerrierero3.gif 
                                                Rebelle Sereine,
 
Ne me demandez pas d’endosser,
Ce costume trop p’étroit à enfilé,
Je n’ai rien de cette fière guerrière,
Ma vie es déjà suffisamment amère,
Je ne suis pas pionnière baroudeuse,
Et ne souhaite pas être querelleuse,
Je ne sais pas me convertir offensive,
Je ne sais provoquer la douleur vive,
Je ne puis être cette arrogante, pugnace,
Car mes valeurs sont de loin tenaces,
Je n’aime pas tous ces conflits inutiles,
Que je trouve fréquemment bien futiles,
Je pense d’ailleurs qu’il serait plus sage,
De dialoguer plutôt que de plier bagages,
A chaque problème existe une solution,
Pourquoi se déchirer pour des opinions,
Je suis de ces êtres qui restent paisibles,
Qui ne veulent pas devenir une disciple,
D’une guerre sans merci issu de dilemmes,
Je ne veux pas blesser tout ceux que j’aime,
Probablement lâche pour certaines personnes,
Mais vos errances dans ma tête raisonnent,
Ne juger pas mon tempérament pacifiste,
Vouloir vivre en paix n’est en rien dualiste.
 


Nathalie.P 

nath2.gif 
Repost 0
8 octobre 2007 1 08 /10 /octobre /2007 10:50
                                                                                    

 

 

J’ai peur je t’aime

 

 

On a tellement vécu maintes souffrances,

Que notre avenir ensembles me fait peur,

Toutes mes phobies présentes et intenses,

Qui nous empoisonnent loin d’être un leurre,

Tout ce qui ma conduite à appréhender la vie,

Mes terreurs, mes défaites et mes  combats,

Qui  font de moi une victime de l’agoraphobie,

Toutes ses batailles où ardemment je me débats,

Et cette femme qui t'a sali et meurtri si fort,

Qui t'a guidé vers tant d’insolites décadences,

Qui t'a volé tes rêves d’avenir, malgré tes efforts,

Qui t'a méprisé, haï avec une certaine  violence,

Tout ce que tu as vaincu pour rester debout,

Mais les aigreurs du passé sont là, toujours,

Ensembles nous avons brassé  cette boue,

Nous avons combattu avec tout notre amour,

Mais combien de temps encor il nous faudra,

Pour abolir toutes nos angoisses et revivre ?

Rendre à nos vies ce qui leur revient de droit ?

Pour qu’enfin libres et que la vie nous enivre ?

Tout nous rapproche et tout nous sépare,

Juste pour acquérir cette part de bonheur,

Fuir notre passé, prendre un nouveau départ,

Et déguster la vie et toute sa douce saveur,

Le bonheur même de te vivre mon amour,

Devrait être la belle et intense  partie de moi,

Si je me bats encor et toujours plus fort ce jour,

C’est pour que perdure encor notre émoi.

 

Nathalie.P 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
5 octobre 2007 5 05 /10 /octobre /2007 14:58

Souvenirs,
 
 
Je sombre dans mes souvenirs,
Et revois enfin ton doux sourire,
Mes larmes enfouies vont rejaillir,
Lentement je les sens déjà venir,
 
Je te revois oeuvrant dans ton jardin,
L’aimant un peu plus chaque matins,
Avant que le feu de te vie se soit éteint,
Dans une journée de douleur sans fin,
 
Mes joies sans toi sont éphémères,
Sans la présence de ton aura légère,
La vie était bien meilleur naguère,
Sens le vide d’un départ d’une mère.
 
Nathalie.P

nathalieargent.gif
Repost 0
28 septembre 2007 5 28 /09 /septembre /2007 15:53
plzuo7oj.gif


A L’enfant
 
A l’enfant que tu as vu enfin naître,
A qui tu as appris habilement à marcher,
Auquel  avais tant d’amour à donner,
Que tu as attendu derrière ta fenêtre,
 
A l’enfant que tu as su cent fois, choyer
Qui t’as rendu en partis ta jeunesse,
Pour qui tu n’éprouvais que tendresse,
Pour qui tu croyais éloigner les dangers,
 
A l’enfant que tu ne verra jamais plus,
A qui tu as appris ce qu’est l’amour,
Qui as attendu vainement ton retour,
A l’enfant que tu ne connaît plus.
 
Nathalie.P

nathalie-ParDamYsa-5.gif

Repost 0

Présentation

  • : L'antre D'une Chimère
  • L'antre D'une Chimère
  • : A Coeur Perdu Au Pays De L'amour....... Mes poèmes persos, vécus ou sortis de ma tête rêveuse ainsi que des poèmes que j'affectionne venez me visiter et me dire vos appréciations j'en serais honorée.....
  • Contact

Texte Libre

Archives