Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 mars 2008 2 11 /03 /mars /2008 07:48
voila..... le moment douloureux est arrivé.... Bernard c'est éteint en fin d'après midi hier, le 10 mars...... je serais absente quelque jours ,il a retrouver sa bien aimée qu'il n'a jamais oublié partie il y a 7 ans ils sont ensembles pour l'éternitée.....

undefined




Repost 0
Published by Thalie - dans Souffrances
commenter cet article
8 mars 2008 6 08 /03 /mars /2008 07:51
undefined


 
Malheur
 
Il vient quand on ne l’attend pas,
S’immisce sournoisement en nous,
Semant sur nos vies un grand froid,
Nous entraînant dans ses remous,
 
Se jouant de nos grandes peurs,
Comme un ombre malfaisante,
Il nous prive de tout bonheur,
Dévoilant cette angoisse latente,
 
D’un passé qui s’éloigne peu à peu,
Arrachant perfidement nos larmes,
Spoliant dans nos vie le précieux,
Comme un mal qui nous ronge l’âme.
 
Nathalie.P

undefined
Repost 0
Published by Thalie - dans Souffrances
commenter cet article
26 février 2008 2 26 /02 /février /2008 16:54
des nouvelles,
nous avons enfin été entendu et la douleur ainsi que la souffrance de mon beau père a étée prise en compte maintenant nous ne pouvons malheureusement qu'espérer un miracle pour lui mais le mal a été fait et sa maladie à beaucoup affaibli se pauvre homme ...
nous continuons a étre très présent pour lui puisque c'est la seule choses que nous pouvons faire je reste assée couroucée de voir a quel point nous ne somme que des numéro pour certains medecins qui n'en ont que faire de la souffrance humaine .....je leur dedie ses citations .....et vous remercie de vos coms gentils et reconfortants
 
undefined
 
 
Un jour viendra où le principal avantage d'apprendre la médecine sera de se protèger contre les médecins.
 
                            Jacque Ferron
 
Il en est des médecins comme des avocats. La seule différence c'est que l'avocat se contente de vous voler alors que le médecin vous vole et vous tue par la même occasion.
 
                               Anton tchekhov
 
 
La médecine n'a de certain que les espoirs trompeurs qu'elle nous donne.
 
                                Jules Renard

undefined
Repost 0
Published by Thalie - dans Souffrances
commenter cet article
12 février 2008 2 12 /02 /février /2008 00:03
vxn0r33q27.gif



Elle,
(2ème partie)


Si tu croises son regard,
Tu y verras cette ombre,
Qui la pousse vers le noir,
Un rien suffit et elle sombre,
 
Il en faudra de la douceur,
Si d’amour, tu lui voues,
Un peu de cette chaleur,
Une caresse sur la joue,
 
Lui offrir la clémence,
De voir sa vie changer,
L'innocence de l'enfance,
En moments fous partagés,

Lui réapprendre  l’envie,
De rire et de rêver
De marcher dans la vie,
De nouveau espérer …
 
Nathalie.P

undefined




Repost 0
Published by Thalie - dans Souffrances
commenter cet article
10 février 2008 7 10 /02 /février /2008 15:10

dqr979ms.gif

Elle,

(1èrepartie)
 
Elle narre ses beaux songes,
Sans espoir de les vivres,
Comme un mal qui la ronge,
Elle voudrait être libre,
 
Sa vie durcie par ses peines,
Ses souvenirs si intenses,
Trop chargés de déveines,
Elle a connu la violence,
 
Et cette atroce douleur,
Brûlante qui l'opprime,
De vivre dans la peur,
L’enserrant dans l’abyme,
 
D’une vie sans issue,
Prisonnière du temps,
D’un malheur absolu,
Sans désirs lattent,

Nathalie .P
 

undefined
Repost 0
Published by Thalie - dans Souffrances
commenter cet article
30 janvier 2008 3 30 /01 /janvier /2008 18:21
tetlc44p.gif


Puisqu’il…..
 
Puisqu’il me faut te laisser partir,
J’ai posé sur les flots une bougie,
Pour qu’elle guide ton souvenir,
Je la regarde au loin qui s’enfuit,
 
Sa lueur dans le noir s’enfonce,
Reflétant son éclat sur les ondes,
En moi la douleur qu’elle dénonce,
Ancrée dans mon être, si profonde,
 
Elle brille et scintille de mille feux,
En s’éloignant tout doucement,
C’est mon ultime cadeau d’adieu,
Que te laisser partir maintenant…
 
 
Nathalie.P

undefined
Repost 0
Published by Thalie - dans Souffrances
commenter cet article
29 novembre 2007 4 29 /11 /novembre /2007 15:52

Copie-de-th-enlarmes2.gif

                     


L’automne de ma vie,
 
 
Les feuilles des arbres sont tombées,
Et mes pas foulent se sol d’automne,
Tant de fantômes viennent me hanter,
Il n’y a même plus de rires qui raisonnes,
 
 
J’avance sur se tapis jaunis, tristement,
Tant d’ombres sur ma vie viennent planer,
Les souvenirs reviennent inlassablement,
Je n’ai plus le cœur assez fort pour rêver,
 
 
Une image, un sourire qui se meurt
Et c’est toute une vie qui fait souffrir,
Les souvenirs nous remplissent de douleur,
Et l’on donnerait tout pour les retenirs.
 
 
Nathalie.P 
  GSAn-b7ce563ba0.gif

 

 

 

ce poème a été écris en 1996
Repost 0
Published by Nathalie - dans Souffrances
commenter cet article
26 novembre 2007 1 26 /11 /novembre /2007 15:47

w8r0y3wq.gif

                                      

Souffrance Pure
 
J’ai tellement d’amour à offrir,
Et trop peu à recevoir aussi,
Trop de venin à vomir,
Et trop peu d’amis,
 
Tellement de haine en moi,
Que je voudrais bannir,
Dans mon cœur il fait froid,
Le printemps n’y peut venir,
 
Je voudrais nier cela,
Mais tout est trop fragile,
La douleur me foudroie,
Comme un cris indélébile.
 
 
Nathalie.P
nath111.gif

 

 

Repost 0
Published by Thalie - dans Souffrances
commenter cet article
22 novembre 2007 4 22 /11 /novembre /2007 15:28

 

 7v450zaj27.gif

Oublier
 
De ma vie devenue enfer
Du mal dont j’ai souffert
Cauchemard immonde
D’une douleur profonde
 
Comme un animal mutilé
Valeur d’une torture acharnée
Le vent empreint d’amertume
Hurlant avec le loup sous la lune
 
Je vomis des torrents de rancœur
Sans aucune vraie pudeur
Mes entrailles comme déchirées
J’erre en vain pour oublier
 
Oublier ma triste vie, ma peur
Oublier tout ses rires moqueurs
Ne plus jamais être lésée
De tout se que je peut espérer
 
Trop peu d’espoir a rêvé
Et tellement peu sont réaliser
Quand dans ma vie tout est brisé
Je donnerais tout pour oublier
 
Nathalie .P
385ljwnf.gif

 

Repost 0
Published by Nathalie - dans Souffrances
commenter cet article
20 novembre 2007 2 20 /11 /novembre /2007 15:42

  bougie24-copie-1.gif

 

Enfance volée 

 

 

 

Enfant rebelle empreinte de tant de souffrances

Elle n’as pas grandit dans un monde de sagesse

Elle avait de grands rêves si purs et intenses

Elle si fragile anémiée de toute forme tendresse

La vie la rendue contestataire en culotte courte

Révoltée de par la violence de se monde réfractaire

L’esprit devenu mutin, obstinée à suivre sa  route

Renoncer n’était pas sa voie, elle ne pouvais se taire

Abusée en début d’adolescence, meurtrie en son corps

Elle abusée, fauchée en pleine allégresse de jeunesse

Dépouillée de sa fraîcheur infantile malgré ses efforts

Obligée d’être soumise de part sa plus grande faiblesse

Celle d’être une enfant en voie de devenir une femme

Elle si pudique, si fragile blessée de cette profanation

Devenue neurasthénique face a cette vision païenne

Elle a renoncé à l’euphorie de belles sensations

Sans abdiquer elle a du se battre pour reprendre sa vie

Son cœur noirci la rendue indocile a toute autorité

Elle a fait vœux de ne plus jamais être état d’atonie

Et reprendre se qui lui avais été violemment dépouillée 

Nathalie.P

 

 

                                                

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Nathalie - dans Souffrances
commenter cet article

Présentation

  • : L'antre D'une Chimère
  • L'antre D'une Chimère
  • : A Coeur Perdu Au Pays De L'amour....... Mes poèmes persos, vécus ou sortis de ma tête rêveuse ainsi que des poèmes que j'affectionne venez me visiter et me dire vos appréciations j'en serais honorée.....
  • Contact

Texte Libre

Archives